Nouvelles de la RUI

Nouvelles de la RUI Opération GALT – 26 juin 2019

Voici une nouvelle édition de notre bulletin de liaison. Bienvenue aux lecteurs et lectrices qui se joignent à nous! Merci de faire équipe avec nous.

Des jeux d’eau au parc Campbell-Ouest

Lors de sa dernière rencontre, le conseil d’arrondissement du Sud-Ouest a octroyé un contrat pour l’aménagement de jeux d’eau au parc Campbell-Ouest. On lit dans le sommaire décisionnel que « la thématique du sous-bois et l’agencement des jets d’eau et des structures hors-sol permettront une expérience ludique ». On a déjà hâte de s’y rafraîchir!

Programmation estivale du Centre Mgr Pigeon au parc De La Vérendrye

La programmation été 2019 du Centre de loisirs Mgr Pigeon prend son envol au parc De La Vérendrye. Notez bien à votre agenda :

  • Cardiopoussette : Les lundis de 24 juin au 12 août de 11 h à 12 h,
  • Danse en ligne : les jeudis du 27 juin au 15 août de 18 h à 19 h et Zumba de 19 h à 20 h.
  • Coin des familles 0 à 5 ans : les dimanches du 30 juin au 18 août de 10 h 30 à 11 h 30

Bref plein de belles occasions de prendre l’air et de bouger. On vous attend!

Des choix budgétaires qui viennent appuyer les priorités de la RUI

Compte tenu du surplus annoncé dans ses finances, le conseil d’arrondissement du Sud-Ouest a pris 2 orientations budgétaires intéressantes pour la revitalisation urbaine du secteur Galt.

Ainsi l’Arrondissement réserve un budget de 500 000 $ en vue de l’acquisition de terrains (réserves foncières pour l’habitation-besoins communautaires). Bien que cette somme soit pour l’ensemble du Sud-Ouest, on souhaite que cela bouge positivement du côté de notre RUI.

De plus, l’Arrondissement affecte une réserve de 1 000 000 $ pour le réaménagement et l’embellissement du boulevard Monk. Un autre projet fort attendu par notre collectivité.

L’aménagement de l’épicerie solidaire est lancé!

Les démarches afin de trouver un entrepreneur ont été longues, mais voilà c’est fait : les travaux d’aménagement de l’épicerie dans le garage de la Maison d’entraide St-Paul/Émard rue de Maricourt angle Drake sont lancés. La fin des travaux est prévue à la fin du mois d’août.

Ce projet en sécurité alimentaire est au cœur du beau système alimentaire local qui se met en place dans le quartier. Bravo au comité Sécurité Alimentaire et aux organismes porteurs qui ont persévéré tout au long des derniers mois. On se reparle de ce beau projet sous peu.

Une piste cyclable sur la rue Angers?

L’arrondissement du Sud-Ouest déposera une demande de financement au Programme d’aménagement urbain 2019-2021 pour le projet de la piste cyclable sur la rue Angers. Ce programme s’inscrit dans le cadre de la Politique de l’enfant de la Ville et vise à offrir des aménagements urbains actifs, ludiques, sécuritaires et universellement accessibles.

Le concept de l’arrondissement vise la création, dans un premier volet, d’un lien cyclable entre le parc Saint-Paul et l’école primaire Marie-de-l’Incarnation (MDL) sur la rue Angers.

Cette piste reliera 3 pôles fréquentés par les jeunes du primaire (école MDL, Centre de loisirs Mgr Pigeon et parc Saint-Paul). Dans un avenir proche, cette piste cyclable serait reliée à la piste du canal Lachine et à celle de la rue De l’Église (projetée).

Cette piste, réalisée, s’inscrirait parfaitement dans la vision de revitalisation du secteur GALT qui travaille à un quartier vert, actif et attrayant. On espère donc vivement qu’elle recevra le financement souhaité.

Un mot sur le jardin ÉGALiTerre 2018

Le jardin collectif ÉGALiTerre que les jardiniers de Pro-Vert Sud-Ouest « cultivent » sur le terrain mitoyen au presbytère Saint-Paul est un projet central de la RUI. Voici un sympathique texte rédigé par les responsables du jardin dans leur rapport d’évaluation de la saison 2018 :

« Durant la saison 2018, les participants ont cultivé plus de 88 variétés de légumes différents en plus d’apprendre à récolter et apprêter le pourpier et l’amarante, deux mauvaises herbes nutritives et délicieuses présentent au jardin.

Les jardiniers les ont tellement appréciées que lorsqu’ils désherbaient, ils les épargnaient pour qu’elles puissent se développer un peu plus avant de les récolter. Ils ont aussi beaucoup apprécié les saveurs des différentes variétés de tomates et de poivrons, tout comme les saveurs exceptionnelles de certaines variétés de légumes et au fait qu’elles ne sont cueillies qu’une fois pleinement mûres comme les pommes de terre et les cantaloups par exemple. »

Félicitations à Mmes Boisvert et Vixamar!

Deux résidentes ont été élues au conseil d’administration de l’organisme communautaire GALT et pas à n’importe quelle fonction. Ainsi Mme Michelle Boisvert a été réélue présidente du conseil alors que Mme Jessica Vixamar, une nouvelle résidente, a été nommée à la vice-présidence de l’organisme. Des citoyennes engagées : c’est un plus pour un quartier. Bon mandat à vous, Mesdames!

Consultation citoyenne : À nous le canal!

Nous avons participé, il y a quelques semaines, à une intéressante soirée de consultation-échange sur l’avenir du canal Lachine. Initiative des 4 tables de concertation du Sud-Ouest, cette soirée était coanimée par Andréanne de Pro-Vert Sud-Ouest. Elle a permis aux citoyens et citoyennes de partager leur vision du développement du canal au moment où Parcs Canada adopte son plan directeur pour les 10 prochaines années.

Un élément-clé de cette vision est qu’il faut cesser de « penser » le canal comme une seule bande étroite du bassin Peel à Lachine. Le canal doit être pensé en lien avec des interconnexions avec les milieux adjacents et les quartiers traversés.

À cet égard, il a été souligné combien il importait de rendre les traverses de la rue Saint-Patrick à la hauteur de Monk et de L’Église plus conviviales et sécuritaires afin d’aller du quartier vers le canal, mais aussi du canal vers le quartier et ainsi permettre la découverte de Côte-Saint-Paul/Ville-Émard et la fréquentation des commerces.

Des citoyens se sont inquiétés de la commercialisation des lieux et de décisions favorables à la privatisation. On donnait l’exemple des quais privés qui sont aménagés à l’usage exclusif des résidents des nouveaux condos. Un vif souhait que le canal reste un lieu public, accessible et ouvert à tous a été réitéré.

Une participante a mis de l’avant la responsabilité du gouvernement fédéral dans le dossier du logement des ménages à plus faibles revenus. Puisque le canal est un facteur indéniable d’embourgeoisement dans le Sud-Ouest, le fédéral, disait-elle, doit s’engager à « maintenir dans les lieux » les citoyens les plus vulnérables afin d’éviter de repousser de plus en plus loin cette population plus défavorisée. Cela passe par un réinvestissement fédéral dans le logement social ainsi que par la réserve des propriétés fédérales de nature résidentielle pour la construction de logements sociaux et communautaires.

Présents lors de la Cyclovia du 16 juin!

Nous avons tenu kiosque devant nos bureaux du boulevard Monk à l’occasion de la première Cyclovia de l’été. Un bel après-midi d’échanges avec les citoyens. Nous avons notamment repris notre animation habituelle autour de 2 grandes questions :

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans Ville-Émard/Côte-St-Paul?

  • C’est un quartier calme et sécuritaire pour tout le monde : 25
  • Les logements sont abordables et en bon état : 6
  • Les installations sportives et culturelles sont de grande qualité : 16
  • C’est facile de me déplacer pour le travail, les études, les sorties : 23
  • Les services aux familles sont de qualité : 15
  • Je n’aime pas vraiment le quartier : 0

Total des réponses: 85

Qu’est-ce que vous aimeriez améliorer dans le quartier?

  • Réduire la circulation automobile et développer le réseau de pistes cyclables : 17
  • Augmenter les services aux élèves dans les écoles : 5
  • Développer l’offre commerciale avec de nouveaux commerces de proximité : 28
  • Augmenter le verdissement, planter + d’arbres et de fleurs. Réaménager les parcs : 12
  • Augmenter la sécurité pour mieux protéger les personnes et leurs biens : 11
  • Augmenter l’offre d’activités culturelles et de loisir pour tous les groupes d’âge : 15

Total des réponses: 88

Commentaires reçus : (nous avons essayé de rester fidèles le plus possible aux propos citoyens)

  • Les épiceries sont chères. Il y a le Maxi, mais sans auto, c’est compliqué.
  • Il faudrait plus d’interventions policières. Dans mon coin (Jacques-Hertel-Eadie), il y a eu un meurtre. Revendeur de drogue. Beaucoup plus de graffitis qu’avant. On ne voit pas beaucoup la police.
  • Personnes âgées du HLM Curé Vianney-Savaria sur Monk ont peur de sortir le soir. Trop de motards. Il faudrait une rafle comme ils ont fait à Verdun
  • Améliorer les commerces. Avant Monk, il y avait plein de commerces. Maintenant c’est pas mal vide.
  • Plus de fleurs et de verdure.
  • Les autos sur Jolicoeur vont trop vite. Un enfant s’est fait frapper l’autre jour devant l’école NPDS. Encore un cellulaire au volant.
  • Monk c’est le boulevard des motards. Il y a juste des bars.
  • C’est plus « tough » en haut vers Saint-Patrick.
  • Avant on restait à Pointe-Saint-Charles. Cela a tellement augmenté avec les condos. Ici c’est encore correct, mais je ne sais pas si cela va durer.
  • Il faudrait que les terrains de soccer soient davantage accessibles. On ne peut pas y aller si on n’est pas dans un club.
  • Il faudrait des jeux d’eau dans le quartier
  • Dans le parc Émery-Sauvé, il y a un module de cassé. Aussi il n’y a pas assez de lumière.
  • Il y a plein de places de stationnement perdues sur les rues. Il faudra des lignes pour aider le monde à « se coller ».
  • Permettre le stationnement en angle dans une rue comme Hurteau.
  • Implanter des dos-d’âne sur Hurteau.
  • Il faudrait des studios pour les artistes dans le quartier. Des espaces de création abordables.
  • Monk c’est moins commercial qu’à Verdun; j’aime cela.
  • Il nous faudrait une école anglaise. Cela fait 10 ans qu’on attend.
  • Sur Monk, il faudrait des commerces plus intéressants. De bons restaurants.
  • Les autobus 36 et 37 ne sont pas assez fréquents. Et pas toujours fiable.
  • La piscine de Petite-Bourgogne est un bel exemple à imiter. Elle ouvre dès 7 h le matin. Propre.
  • Ne pas oublier de défendre la Dalle Turcot et la Falaise Saint-Jacques,

*Pour vous abonner à l’infolettre de la RUI Opération GALT, veuillez contactez Daniel Duranleau.

L’équipe de la RUI Opération Galt

Pour nous joindre

Christine Bernier, animatrice de vie de quartier

mobilisation@concertationspe.qc.ca

514 761-1665 poste 103

Daniel Duranleau, agent de développement

operationgalt@concertationspe.qc.ca

514 761-1665 poste 104

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *